Accueil Contact

Distance :
Durée :
Zone :
Nombre d'isolés : Nombre de groupes :

La souris qui trie


L'idée de cette animation est venue après avoir vu un reportage télé présentant un petit robot se déplacant aléatoirement équipé d'une caméra et d'une pince capable d'attraper des boîtes de conserves de différentes couleurs.
Les boîtes étant éparpillées sur une piste carrée, le petit robot se promène vaillamment jusquà ce qu'il rencontre par hasard une boîte de conserves. Il la saisit alors prestemment et après une petite volte-face s'en va, tout en cramponnant sa prise, voir ce qui peut bien se passer ailleurs.
Plus loin, même si il ne sait pas où il va, il se dit qu'il trouvera forcement une autre boîte! et il la trouve! Elle n'est pas de la même couleur que sa capture! désolé mais pas fâché, il repart obstinément à l'aventure en cramponnant toujours sa prise.
Bien sûr, il fini par en trouver une identique à sa protégée; ému, ravi, il lui offre son trophée et le pose gentiment devant elle.
Pas le temps de s'émouvoir, demi-tour-droite, et c'est repartit pour un tour. Boulot, boulot.

Les concepteurs du robot expliquaient qu'avec un algorithme assez simple (déplacement aléatoire - reconnaissance forme et couleur - prise - dépose), on obtenait après un certain temps le tri des boîtes regroupées selon leur couleur.
Il n'en fallait pas plus pour titiller mes neurones. Le reportage montrait les différents stades d'évolution des regroupements qui avaient lieu sur la piste. Au fil du temps, plusieurs groupes de la même couleur se développaient simultanément, puis se déplacaient et disparaissaient au profit d'autres ... bref, ça promettait d'être assez long.

Ni une ni deux, sur l'ordi j'ai fait ma piste, mon robot (la petite souris), mes boîtes de conserves (les pions de couleur) et les fameuses fonctionnalités simples évoquées.
Et l'ordi a tourné. Beaucoup tourné. Plusieurs jours .. Oui, c'est vrai, ça marchait, mais c'était très très long!
Et puis, fallait pas être trop exigeant quant à la présentation finale. Des groupes de couleur se touchaient souvent et même s'interpénètraient. Des trous dans les grappes pouvaient se produire.

Alors, je n'ai pas pu m'empêcher de rendre ma gentille petite souris beaucoup plus intelligente.
Merci à ceux qui m'ont donné cette idée.